La Revue de la Cloche 2013

La Revue de la Cloche 2013

Le rideau tombera, ce dimanche sur la Revue de la Cloche 2013.

L’an dernier, plus de 35 000 spectateurs étaient venus voir cette revue-cabaret centenaire.

La première revue de la Cloche date de 1895. A l’origine, c’était une revue satirique et chansonnière. Le théâtre Graslin de Nantes ou encore les Salons Mauduit ont accueilli à l’époque les représentations annuelles de la Cloche.Dorénavant elles ont lieu au Parc des Expositions de La Beaujoire.

D’une durée de 3 heures en comptant l’entracte, ce spectacle est un ensemble rafraîchissant de sketches et d’importants volets musicaux qui s’inspirent, en 2013, de l’univers de Tim Burton, des 60’s, des fantômes de Ghost, ou encore de la croisière s’amuse !

Au niveau de l’aspect humoristique, les auteurs piochent leurs sketches dans l’actualité politique. On y retrouve par exemple Jean-Marc Ayrault, devenu Premier Ministre, visitant une usine agro-alimentaire ou encore une interview trash de la Première Dame de France originaire d’Angers, Valérie Trierweiler.

La troupe est composée d’une petite trentaine d’artistes et interprètes accompagnés d’un orchestre live. Ils sont principalement composés de bénévoles sous la tutelle de professionnels en la matière.

Décors grandioses, costumes scintillants, strass, plumes et paillettes sont au rendez-vous et représentent l’identité de la Cloche née en 1895, à Nantes.

Chaque spectacle peut accueillir l’équivalent de 1200 personnes dans la grande salle de la Beaujoire.  Le décor garantie le frisson avec une finition façon “le plus grand cabaret du monde” de Patrick Sebastien.

A l’horizon 2015, la revue “la Cloche” devrait emménager dans sa propre salle à Saint-Sébastien-sur-Loire, près de Nantes, dont Joël Guerriau est le maire.

En savoir plus sur la revue : http://www.revue-la-cloche.fr/

 

Aucune réaction pour le moment.

Partagez votre opinion