Comment devenir un jardinier paysagiste ?

Comment devenir un jardinier paysagiste ?

Exposé aux rigueurs climatiques, le jardinier paysagiste est un professionnel dont le travail peut parfois être harassant. C’est un professionnel très recherché, il se déploie avec aisance sur tous les espaces verts où ses compétences de technicien de la nature peuvent s’exprimer de manière remarquable. Vous souhaitez devenir jardinier paysagiste ? Nous vous disons tout dans cet article pour vous aider à réaliser votre rêve.

Quelles sont les missions du jardinier paysagiste ?

Les espaces verts sont l’élément de prédilection des jardiniers paysagistes. Le métier de paysagiste professionnel consiste à réaliser un certain nombre de travaux en fonction des saisons comme par exemple le traitement des sols et la réalisation des plantations. Après avoir traité les sols, le paysagiste réalise des plantations, cela peut être des arbustes ou des plantes. 

Il est donc important qu’il connaisse sur le bout des doigts les caractéristiques des végétaux pour qu’ils puissent croître et s’épanouir dans le milieu naturel qui va les accueillir. Le jardinier paysagiste procède également à l’aménagement des espaces verts, il définit le tracé des allées et des parterres. Il assure les travaux de maintenance et s’attelle également à l’entretien des espaces verts.

Qualités et compétences du jardinier paysagiste

Il est important que le jardiner paysagiste possède des notions avancées sur les caractéristiques des plantes, leurs besoins et les soins nécessaires à leur bonne croissance et santé. Il doit maîtriser le calendrier des tâches à effectuer selon les saisons. Il doit avoir un bon relationnel ainsi que le sens du contact.

Il est également important qu’il jouisse d’une excellente condition physique, il exerce un métier éprouvant quelquefois sous des conditions climatiques extrêmes. Il doit donc être résistant et endurant. Il doit avoir un certain sens de l’esthétisme et être créatif. Il est enfin important qu’il soit regardant par rapport aux normes de sécurité et les réglementations liées à l’environnement.

Quelle formation suivre pour devenir paysagiste ?

Avant le bac, il est possible de suivre une formation niveau 3e. Il existe le Certificat d’aptitudes professionnelles (CAPA) option travaux paysagers qui permet d’être immédiatement opérationnel. Il y a également le Brevet d’études professionnelles agricoles (BEPA) Aménagement de l’espace, option travaux paysagers qui permet d’intégrer le monde professionnel ou de continuer vers un bac professionnel. Après le bac, l’option qui se présente à vous est de BTSA Aménagements paysagers pour assimiler la gestion de l’aménagement paysager.

Aucune réaction pour le moment.

Partagez votre opinion