La musique serait-elle un médicament contre certaines maladies ?

La musique serait-elle un médicament contre certaines maladies ?

La musique telle qu’on la connait est avant tout un art, car elle est un travail de création et d’imagination. Mais elle est bien plus que cela, car elle inspire des sentiments inexplicables chez l’être humain.

On ne compte pas les fois où certaines musiques nous ont profondément touchés avec des mélodies mélancoliques. Cela pour dire que la musique fait partie intégrante de la civilisation.

Elle exprime l’art, la tradition, la culture, l’imagination, les sentiments, le mode d’expression et la science. C’est la raison pour laquelle, les scientifiques s’y intéressent particulièrement pour étudier ses bienfaits sur le corps humain.

Une thérapie qui ne date pas d’aujourd’hui

Thérapie musicale

Dans la Grèce antique, la musique était considérée comme une branche de la mathématique. On se demande d’ailleurs pourquoi. Sans doute parce que les instruments de musique produisent ensemble des sons harmonieux, grâce à leurs masses. Ainsi, les vibrations émises par les ondes de la musique apaisent le corps et l’âme.

Les Égyptiens considéraient également la musique comme une panacée contre certaines maladies. Déjà à cette époque, elle trouvait sa place dans le monde de la thérapie.

La science moderne ne s’est penchée sur la question que très récemment, par une étude menée par les scientifiques américains en 1993. D’après la revue américaine Nature, la musique améliore les capacités cognitives d’un enfant. En écoutant de la musique classique de préférence, ce dernier peut revoir son QI en hausse. Pour les adultes, des recherches ont également prouvé que la musique réduit le développement des maladies psychiques et neurologiques.

La musique améliore l’état émotionnel

musique et émotion

Écouter de la musique améliore votre état émotionnel. Cela s’explique généralement par ses ondes vibratoires qui mobilisent l’hypothalamus, une petite zone située au cœur du cerveau. Une fois stimulé, ce dernier libère les substances chimiques responsables de notre joie de vivre. On y retrouve notamment de la dopamine qui nous procure un sentiment de plaisir et de désir. On peut aussi relever de la sérotonine et des endorphines, qui apaisent le corps en cas d’anxiété et de dépression.

Mais ce n’est pas tout ! Au son de la musique, l’organisme peut aussi libérer de l’ocytocine, une hormone de l’amour et de l’attachement, surtout si on écoute des musiques romantiques. Dans les moments d’angoisse, la musique diminue également le stress, car elle réduit la production d’adrénaline. Cependant, elle peut également augmenter votre énergie, surtout si vous avez choisi d’écouter un tube rythmé.

La musique est bonne pour le cœur

musique bonne pour le coeur

La musique fait plaisir à votre cœur, aussi bien au sens propre qu’au sens figuré. Une étude scientifique vient même affirmer cette thèse. D’après les expériences, les mélodies améliorent considérablement l’état d’un patient souffrant de problèmes cardiaques.

Cela est possible grâce aux effets bénéfiques de la musique sur le cerveau. En écoutant des sons mélodieux durant quelques minutes, le cerveau produit en effet des endorphines, qui à long terme protègent le cœur et améliorent la circulation sanguine. Néanmoins, il faut savoir que n’importe quelle musique ne ferait pas de telles prouesses. Pour profiter de ses bienfaits, encore faut-il choisir le bon morceau. Si c’est pour un but thérapeutique, le mieux est d’opter pour les mélodies plus calmes, et qui inspirent la nature, comme la musique de Gandharva Véda par exemple. Sinon, vous pouvez également vous orienter vers les musiques classiques.

La mémoire et la musique font bon ménage

bonne pour la mémoire

La musique semble être un excellent moyen pour ressasser les mémoires perdues. Comme le parfum, elle peut vous aider à vous souvenir de votre passé ou de certaines histoires. Tout simplement parce qu’elle stimule plusieurs fonctions du cerveau qui sont responsables de la mémoire. Cela pour dire qu’elle nous aide à ne pas oublier certains détails de notre vie, comme les événements heureux et malheureux.

C’est la raison pour laquelle, la musique est spécialement utilisée pour la thérapie des personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives. Au cours d’une étude, il a été prouvé que les patients qui souffrent d’Alzheimer se souviennent de leur nom, de leur vie personnelle et professionnelle après avoir écouté une musique en vogue pendant leur jeunesse.

La musique facilite l’apprentissage

musique pour enfants

Si vous êtes à la recherche d’un moyen pour faciliter l’éducation de votre enfant, initiez-le à l’art musical. D’après les études d’un psychologue américain, apprendre le piano ou la guitare apporte de nombreux effets bénéfiques au cerveau.

En d’autres termes, la musique développe les neurones de l’enfant, surtout dans les régions de représentation spatiale. Ainsi, ce dernier n’aura plus de difficulté à jouer au Puzzle, ou à des jeux de construction.

En outre, il parait que l’apprentissage de la musique facilite également celui d’un langage. Plus un enfant joue de la musique, plus il apprend rapidement de nouveaux mots. Cela s’explique généralement par l’apprentissage d’une langue qui commence avant tout par l’écoute. La situation est ici similaire à celle d’un bébé, qui avant de parler, écoute tout d’abord.

Aucune réaction pour le moment.

Partagez votre opinion